English
chasse-chevreuil013 chevreuil002 chasse-chevreuil012 chevreuil001 chasse-chevreuil011


 


À notre sujet

En guise de préambule, disons que faire de la chasse son gagne-pain exige un style de vie particulier, alimenté par une passion inébranlable.

chasse-chevreuil030

En dix ans à Anticosti, j'ai eu le temps de comprendre la mentalité différente des vieux bucks.

J'ai personnellement eu la chance de commencer à chasser vers l'âge de 7 ans et à trapper à 12 ans. Déjà à 13 ans, je capturais régulièrement des renards. A 18 ans, ne pouvant résister à l'appel de la nature, je débutais une formation universitaire en biologie et en aménagement de la faune. à ma sortie de l'université et ne pouvant me passer du milieu forestier et de la faune, je choisis le plus bel environnement de travail imaginable : l'île d'Anticosti, où je suis devenu guide de chasse au chevreuil.

Côté chasse, dix ans plus tard, avec plus de 500 mâles matures à mon actif comme guide, notre couple fait l'acquisition d'une terre forestière de 640 acres dans l'Outaouais pour en faire un laboratoire à ciel ouvert. Je commence alors une carrière de producteur de film-vidéo, d'auteur d'écrits sur le chevreuil et de consultant en gestion et aménagement de terres à chevreuil (www.chasserlechevreuil.com). Toutes ces activités tournent autour d'un seul et même sujet : le chevreuil. Toujours dans le but d'approfondir mes connaissances et d'élargir mes expériences, je réorientai ma carrière de guide au tournant du siècle pour me diriger vers une pourvoirie de chevreuils trophées en Alberta. Rapidement, j'ai réussi à sortir mon épingle du jeu et me suis distingué des autres guides par ma régularité à faire récolter des chevreuils supérieurs aux standards de l'industrie ainsi que par ma compréhension de l'utilisation des habitats par les vieux mâles en forêts matures de grandes superficies. Après avoir consacré sept années de loyaux services à cette pourvoirie, je devins producteur vidéo à temps plein.

Comme guide, producteur de vidéos et consultant en aménagement de territoire pour la production de trophées , j'ai eu la chance de faire récolter quelques chevreuils dépassant la marque de 170 B&C dans trois provinces différentes et j'ai même eu le privilège de faire fracasser la barre des 200 B&C à l'un de mes chasseurs.

C'est après plus de 12 ans à guider, chasser et filmer en Saskatchewan et en Alberta, à raison de plus de 6 semaines par année que la chance nous a sourit et nous avons pu faire l'acquisition d'une pourvoirie. Pour atteindre les objectifs élevés de qualité que je recherchais pour nos chasseurs, un partenaire d'affaire s'imposait.

chasse-chevreuil021       Pierre avec un ours
Pierre Giguère

Pierre Giguère, un passionné, co-propriétaire de Bear Buck Obsession

Plusieurs ont connu mon ami de longue date, Pierre Giguère, un archer de haut niveau de la région de Québec. Il était entre autre celui qui avait récolté un super buck de l'Alberta, à l'arc, sur mon DVD "À la recherche des bucks de rêve". On se rappelle de lui pour le niveau d'émotion qu'il dégage quand sa flèche traverse les poumons du gros dix pointes.

Il me fait plaisir de vous annoncer qu'il est maintenant directement impliqué dans les destinées de notre pourvoirie Bear Buck Obsession puisqu'il est devenu notre partenaire d'affaire dans la pourvoirie. Pourquoi avoir choisi Pierre Giguère? C'est assez simple, Pierre a une feuille de route de chasseur impressionnante avec plus d'une trentaine de gros gibiers récoltés à l'arc. Autant le chevreuil que l'ours, le caribou et l'orignal le passionnent. Par contre, l'ours noir et le chevreuil sont de loin ses deux gibiers de prédilection.

De plus, comme moi, ce dernier a appris son métier de guide à Anticosti à la même pourvoirie. Pierre s'est joint à moi comme chasseur, homme de camp, guide et caméraman durant mes trois dernières saisons de production de vidéo de chasse. Travailleur infatigable et soucieux des détails comme seul les archers de haut niveau peuvent atteindre, il est habité d'une soif de réussite autant pour l'ours que pour le chevreuil qui n'a d'égale que ces nombreuses connaissances dans le domaine de l'archerie.

Dorénavant, les chasseurs qui auront choisi la pourvoirie Bear Buck Obsession comme destination pour une aventure de chasse de premier choix sauront qu'ils seront guidés fort probablement par les propriétaires qui sont comme eux des passionnés.

Nous espérons vous voir dans un de nos camps et vous donner la chance de récolter le buck de votre vie, un vrai géant de l'Ouest canadien.

Jose Schell, Louis Gagnon et Pierre Giguère


GG Telecom Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs